Technologie

Le processus de renouvelé d’un pneu usagé consiste en remplacer la gomme usée et de reconstruire la structure d'origine. Il s'agit d'un processus techniquement très complexe, mais avec une connaissance parfaite du produit, des moyens de production et de contrôle très exigeants, on réussit pneu qui présente des caractéristiques similaires à un nouveau. Tout ce processus technologique exhaustif avec une équipe humaine bien préparée permet à INSA TURBO d’assurer la qualité du produit final.

  1. Le caoutchouc utilisé pour la confection du dessin contient une formule spéciale de composants conçus pour chaque type de pneu qui donne à haute performance, maniabilité et adhérence.

2. Le dessin final du pneu INSA TURBO est obtenu par une presse sous pression et température.

3. La gomme de la carcasse est soumise gratté et traitée avec des adhésifs spéciaux pour qu’il y ait une parfaite adhérence à la gomme de la bande de roulement.

4. La structure interne de la construction de la carcasse se maintient intacte dans son état d'origine, pour obtenir les mêmes performances que dans son premier usage.

Le processus de RENOUVELÉ se compose des phases suivantes:

1. Inspection initiale

L'inspection initiale que les pneus usagés doivent surmonter pour être renouvelés est probablement l'étape la plus importante de l'ensemble du processus. C’est alors qu’il se détermine si le pneu est admissible au renouvellement ou si autrement il présente des dommages irréparables, des défauts de fabrication ou il est excessif vieux.

1. 1. Inspection Visuelle.

Externe: Le pneu est révisé pour voir s’il y a des séparations de la couche visible, rouille excessive, des coupures qui pénètrent et surpassent une taille déterminée, des talons tordus ou brisés, des crevasses excessive, ou un âge excessif, etc.

Interne: L’intérieur du pneu est révisé à la recherche de  revêtement lâche ou poreux, de bouchons, de trous, de crevaisons, etc... À cette phase, toutes les données du pneu s'introduisent pour sa traçabilité totale.

1. 2. Inspection sous Pression.

Le pneu est soumis sous une pression de 2 BAR, et s’il ne présente aucune anomalie, la pression augmente à 8 BAR afin de détecter toute séparation possible de câbles ou hernie. Si la carcasse inspectée n'accomplit pas toutes nos spécifications, elle est rejetée.

1.3. Xérographie

Le système de stéréographie contrôle la structure du pneu sous pression. La carcasse est soumise à des importantes forces de gonflage et vidage. Un laser la scanne internement et toute asymétrie dans la structure est détectée en comparant les deux situations, et en déterminant le degré dans lequel les anomalies apparaissent avec le pneu gonflé.

Seuls les meilleurs pneus surpassent ce contrôle et ceux qui sont rejetés sont destinés à d’autre type de recyclage.

2. Râpage

Une fois que le pneu a surpassé l'inspection et se trouve en parfait état pour être renouvelé, il passe au râpage. Dans cette phase, la gomme usée du pneu est éliminée et laisse une surface rugueuse, qui servira de base pour la parfaite adhérence de la nouvelle gomme. Chez INSA TURBO, le processus est contrôlé par ordinateur. Les machines de haute technologie qui utilise des lames pour grattoir qui laissent une surface d'adhérence parfaite sur la partie supérieure du pneu et l’équilibrage optimal. Souvent, une carcasse râpée est plus exacte et ronde qu’à l’origine.

3. Assainissement 

Dans cette phase du processus de renouvelé, le pneu est inspecté à nouveau. Maintenant, n’ayant pas de bande de roulement, certains défauts sont plus visibles comme l’oxydation, séparation de couche, trous, etc.

1er
Quand la carcasse a été grattée, on procède à l'assainissement des zones susceptibles de contenir des impuretés, en laissant la carcasse prête pour l’étape suivante de l'assaini.

2ème
Les impuretés qui ont été antérieurement grattées et assaini, sont remplissent à nouveau avec une nouvelle gomme.

3éme
Avec cette machine sophistiquée (Extrusora AZ), s'applique 1 mm  d’épaisseur de gomme d'union sur toute la bande de roulement.